Bourgogne de Vigne en Verre

35 Domaines, 35 Identités,
300 ha de vignobles,
90 AOC de Bourgogne

Bourgogne de Vigne en Verre a été créé il y a plus de 30 ans, en 1981. Ce regroupement de 12 domaines, visionnaire à l’époque, véritable continuité de chacun d’entre eux, répond plus que jamais aux besoins des professionnels du monde du vin.

Qui sommes-nous ?

Domaine Moreau

Bernard Moreau

" Les résultats de ce travail attentif et précis sont spectaculaires. "

L’HOMME

Bernard Moreau est un personnage attachant, qui passe dans ses vignes la plus grande partie de son temps.

Il a, au fil des années, depuis 1982 à la suite de son père, constitué un vignoble de 7 ha  qu’il exploite seul. C’est un vigneron perfectionniste, particulièrement soigneux et attentif à tout ce qui touche à l’environnement.

Il travaille selon le cahier des charges de la Viticulture Raisonnée, prenant en compte la diminution progressive des produits de traitement, fongicides, pesticides et insecticides. Pour cela, il s’est entouré de techniciens spécialisés.  Il s’attache pour garantir à son vignoble une bonne santé végétale, à appliquer des traitements particulièrement précis et appropriés, s’appuyant sur les observations  quotidiennes de ses parcelles pour une meilleure efficacité.

Pour éviter les traitements systématiques, certains vignerons dont Bernard Moreau observent les feuilles, les raisins et surveillent la présence d’insectes  parasites ou au contraires alliés pour déterminer le besoin d’un traitement ou non. Ces observations régulières permettent d’avoir une idée précise de ce qui se passe dans les vignes.

LA VIGNE

Toutes les vignes sont localisées dans les coteaux du village de Mancey.

Le chardonnay, ( 2ha )est planté sur deux terroirs principaux :

L’un exposé à l’Est , (0.75 Ha) sur un sol calcaire caillouteux, sol brun rouge ferrugineux, donnant des vins sur la minéralité et la vivacité. La vigne a maintenant 20 ans.

L’autre , planté depuis 28 ans,( 1,25 Ha) exposé  Sud-Ouest, sur un sol de marnes calcaires blanches, profond et frais, donnant des vins blanc sur le fruit et la rondeur.

Le Gamay , au lieu-dit Les Cras principalement, planté en 1980, qui donne des vins fruités, épicés et structurés.

Le Pinot noir, qui couvre près de 3 ha ½ est planté exclusivement sur le versant Est du coteau, au lieudit « Les Cras ».

Les vignes ont de 18 à 28 ans et sont taillées selon la méthode « Cordon de Royat » qui contribue à une production réduite pour une meilleure qualité des raisins et des vins. 

Dans ce système de taille, qu’il a adapté, les raisins sont plus petits et mieux étalés sur la souche, pour une meilleure maturité et un meilleur équilibre des vins produits.

Tout ne peut pas s’expliquer, c’est un fait constaté : les raisins sont plus petits dans le système de taille à Cordon de Royat.

LES VINS

Les résultats de ce travail attentif et précis sont spectaculaires. La qualité des vins obtenus, tant en blanc qu’en rouge est à la hauteur de ses efforts exemplaires pour les producteurs environnants.

 

Le chardonnay, fermenté et élevé en fûts, depuis quelques années des fûts de 400 litres neufs, pour 25 % chaque année, produit un Bourgogne blanc fruité, riche et de belle longueur. La minéralité est sous tendue par une fraîcheur particulière, le tout enrobé dans une jolie complexité et une longueur en bouche remarquable.

L’évolution vers la vinification et l’élevage en fûts de 400 litres a permis un net progrès en termes d’équilibre du vin.

Là encore, il s’agit d’un constat.  La fermentation en barriques de 400 litres donne d’excellents résultats en blanc. La proportion volume/contact avec le bois conduit à la production de vins moins marqués par le bois et à un boisé plus élégant et raffiné.

 

Le Bourgogne rouge Pinot noir fait l’objet d’une vinification attentive et équilibrée. La nature du fruit pousse à une cuvaison délicate, sans trop de « pigeages ». la cuvaison délicate, opposée à une cuvaison plus extractive, dans laquelle les pigeages sont plus longs et plus fréquents pour obtenir plus de matière.

Dans le cas des raisins de Bernard Moreau, le fruité et la délicatesse du Pinot noir sur ce type de sol  exige plus de précautions pour éviter l’obtention de vins trop tanniques et durs.

Les raisins sont mis en cuve et la température est abaissée à 10 à 12 ° pendant 5 à 6 jours pour faire macérer le moût de raisin avant fermentation avec la pulpe et la peau du fruit. On obtient ainsi des vins plus fruités et généralement d’une belle couleur.

La cuvaison dure ensuite  de 10 à 12 jours, puis les jus sont écoulés pour un débourbage de 48 à 72 h avant la mise en fûts.

Environ 10% de la cuvée est placé en fûts neufs, l’autre partie  étant logée en fûts de 1 à 5 vins, tous de 228 litres, la capacité qui contrairement au vin blanc, parait le mieux  convenir à l’équilibre et la complexité du vin.

La mise en bouteille intervient généralement après seulement 9 à 10 mois d’élevage.

Bernard Moreau

" Les résultats de ce travail attentif et précis sont spectaculaires. "

L’HOMME

Bernard Moreau est un personnage attachant, qui passe dans ses vignes la plus grande partie de son temps.

Il a, au fil des années, depuis 1982 à la suite de son père, constitué un vignoble de 7 ha  qu’il exploite seul. C’est un vigneron perfectionniste, particulièrement soigneux et attentif à tout ce qui touche à l’environnement.

Il travaille selon le cahier des charges de la Viticulture Raisonnée, prenant en compte la diminution progressive des produits de traitement, fongicides, pesticides et insecticides. Pour cela, il s’est entouré de techniciens spécialisés.  Il s’attache pour garantir à son vignoble une bonne santé végétale, à appliquer des traitements particulièrement précis et appropriés, s’appuyant sur les observations  quotidiennes de ses parcelles pour une meilleure efficacité.

Pour éviter les traitements systématiques, certains vignerons dont Bernard Moreau observent les feuilles, les raisins et surveillent la présence d’insectes  parasites ou au contraires alliés pour déterminer le besoin d’un traitement ou non. Ces observations régulières permettent d’avoir une idée précise de ce qui se passe dans les vignes.

LA VIGNE

Toutes les vignes sont localisées dans les coteaux du village de Mancey.

Le chardonnay, ( 2ha )est planté sur deux terroirs principaux :

L’un exposé à l’Est , (0.75 Ha) sur un sol calcaire caillouteux, sol brun rouge ferrugineux, donnant des vins sur la minéralité et la vivacité. La vigne a maintenant 20 ans.

L’autre , planté depuis 28 ans,( 1,25 Ha) exposé  Sud-Ouest, sur un sol de marnes calcaires blanches, profond et frais, donnant des vins blanc sur le fruit et la rondeur.

Le Gamay , au lieu-dit Les Cras principalement, planté en 1980, qui donne des vins fruités, épicés et structurés.

Le Pinot noir, qui couvre près de 3 ha ½ est planté exclusivement sur le versant Est du coteau, au lieudit « Les Cras ».

Les vignes ont de 18 à 28 ans et sont taillées selon la méthode « Cordon de Royat » qui contribue à une production réduite pour une meilleure qualité des raisins et des vins. 

Dans ce système de taille, qu’il a adapté, les raisins sont plus petits et mieux étalés sur la souche, pour une meilleure maturité et un meilleur équilibre des vins produits.

Tout ne peut pas s’expliquer, c’est un fait constaté : les raisins sont plus petits dans le système de taille à Cordon de Royat.

LES VINS

Les résultats de ce travail attentif et précis sont spectaculaires. La qualité des vins obtenus, tant en blanc qu’en rouge est à la hauteur de ses efforts exemplaires pour les producteurs environnants.

 

Le chardonnay, fermenté et élevé en fûts, depuis quelques années des fûts de 400 litres neufs, pour 25 % chaque année, produit un Bourgogne blanc fruité, riche et de belle longueur. La minéralité est sous tendue par une fraîcheur particulière, le tout enrobé dans une jolie complexité et une longueur en bouche remarquable.

L’évolution vers la vinification et l’élevage en fûts de 400 litres a permis un net progrès en termes d’équilibre du vin.

Là encore, il s’agit d’un constat.  La fermentation en barriques de 400 litres donne d’excellents résultats en blanc. La proportion volume/contact avec le bois conduit à la production de vins moins marqués par le bois et à un boisé plus élégant et raffiné.

 

Le Bourgogne rouge Pinot noir fait l’objet d’une vinification attentive et équilibrée. La nature du fruit pousse à une cuvaison délicate, sans trop de « pigeages ». la cuvaison délicate, opposée à une cuvaison plus extractive, dans laquelle les pigeages sont plus longs et plus fréquents pour obtenir plus de matière.

Dans le cas des raisins de Bernard Moreau, le fruité et la délicatesse du Pinot noir sur ce type de sol  exige plus de précautions pour éviter l’obtention de vins trop tanniques et durs.

Les raisins sont mis en cuve et la température est abaissée à 10 à 12 ° pendant 5 à 6 jours pour faire macérer le moût de raisin avant fermentation avec la pulpe et la peau du fruit. On obtient ainsi des vins plus fruités et généralement d’une belle couleur.

La cuvaison dure ensuite  de 10 à 12 jours, puis les jus sont écoulés pour un débourbage de 48 à 72 h avant la mise en fûts.

Environ 10% de la cuvée est placé en fûts neufs, l’autre partie  étant logée en fûts de 1 à 5 vins, tous de 228 litres, la capacité qui contrairement au vin blanc, parait le mieux  convenir à l’équilibre et la complexité du vin.

La mise en bouteille intervient généralement après seulement 9 à 10 mois d’élevage.

X

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute l'actualité de BVV par email.


J'ai lu et j'accepte la Politique de Confidentialité (RGPD)