Bourgogne de Vigne en Verre

35 Domaines, 35 Identités,
300 ha de vignobles,
90 AOC de Bourgogne

Bourgogne de Vigne en Verre a été créé il y a plus de 30 ans, en 1981. Ce regroupement de 12 domaines, visionnaire à l’époque, véritable continuité de chacun d’entre eux, répond plus que jamais aux besoins des professionnels du monde du vin.

Qui sommes-nous ?

Domaine M. Briday

Stéphane Briday

" Nos terroirs jouent de la complexité et de la minéralité. "

"Le boisé pour les vins blancs ? Comme le sel dans la soupe, il ne doit pas se sentir."

Stéphane Briday a de la personnalité. À l’image de ses vins. À moins que ce ne soit l’inverse et que ses vins
ne lui ressemblent. Peu importe. L’essentiel est dans la qualité des bouteilles qu’il propose tout autant que dans la qualité de l’homme, de sa vision des vins de Bourgogne : un parfait état sanitaire de la récolte pour des vins d’équilibre avec un fruit qui “explose”.
Notamment pour les vins blancs de Rully. C’est ainsi que je les aime”, explique Stéphane Briday. Mais de préciser que ce fruit ne doit pas être celui du cépage : il doit accompagner les terroirs, les révéler : “Nos terroirs jouent de la complexité et de la minéralité”. Des terroirs qu’il travail et qu’il respecte en n’utilisant pas de désherbant.
Avec Sandrine son épouse Stéphane Briday à les pieds dans les terres de Rully. Mais, il s’impose également dans d’autres beaux villages de Côte-Chalonnaise. À Mercurey, depuis plusieurs années déjà, il vinifie des magnifiques vins rouges. Des vins denses, à la trame serrée mais aux tanins souples, sans aspérité. À Bouzeron, il travaille le cépage aligoté, qui exprime fraîcheur, vivacité sans excès.
Et quelque soit l’appellation, Stéphane Briday est obnubilé par un objectif dévorant : maîtriser la qualité. En cuverie, il appuie son expérience, pour atteindre ses objectifs, avec la mesure et le recul nécessaire à toute réussite.

LE DOMAINE

Stéphane Briday est aujourd’hui aux commandes. Il incarne le domaine. Comme son père l’avait fait, lui qui dans les années 1970 avait relevé le défi de créer un domaine viticole en Bourgogne.
Michel Briday partait avec 6 hectares de vignes en métayage et fermage. Et sa conviction de réussir, la force de ses poignets et de ceux de sa femme.
Aujourd’hui, le domaine compte 15 hectares. Stéphane et son épouse impriment sereinement leur ton, avec la même ambition que la première génération.

LES VINS

Des vins à l’équilibre parfait, avec beaucoup de fruit, de la complexité. Une complexité apportée par les terroirs, mais pas par un élevage marqué. De la mesure dans l’usage des fûts..
“Jamais tout en fût neuf et une proportion toujours adaptées à la parcelle, au millésime.

6 % pour La pucelle”, parce que les vins issus de ce premier crus est vite “marqué” par le chêne.
25 % pour le Grésigny qui est ainsi plus expressif. La délicatesse des arômes est essentielle, bien plus que la puissance.
Avec les Rully blanc, c’est la fraîcheur qui domine, sans lourdeur. La vendange est récoltée exactement à maturité.
Les vins rouges sont souples, sans dureté mais avec une structure qui leur permet de vieillir.

ADRESSE

31, Grande Rue
71150 RULLY


Stéphane Briday

" Nos terroirs jouent de la complexité et de la minéralité. "

"Le boisé pour les vins blancs ? Comme le sel dans la soupe, il ne doit pas se sentir."

Stéphane Briday a de la personnalité. À l’image de ses vins. À moins que ce ne soit l’inverse et que ses vins
ne lui ressemblent. Peu importe. L’essentiel est dans la qualité des bouteilles qu’il propose tout autant que dans la qualité de l’homme, de sa vision des vins de Bourgogne : un parfait état sanitaire de la récolte pour des vins d’équilibre avec un fruit qui “explose”.
Notamment pour les vins blancs de Rully. C’est ainsi que je les aime”, explique Stéphane Briday. Mais de préciser que ce fruit ne doit pas être celui du cépage : il doit accompagner les terroirs, les révéler : “Nos terroirs jouent de la complexité et de la minéralité”. Des terroirs qu’il travail et qu’il respecte en n’utilisant pas de désherbant.
Avec Sandrine son épouse Stéphane Briday à les pieds dans les terres de Rully. Mais, il s’impose également dans d’autres beaux villages de Côte-Chalonnaise. À Mercurey, depuis plusieurs années déjà, il vinifie des magnifiques vins rouges. Des vins denses, à la trame serrée mais aux tanins souples, sans aspérité. À Bouzeron, il travaille le cépage aligoté, qui exprime fraîcheur, vivacité sans excès.
Et quelque soit l’appellation, Stéphane Briday est obnubilé par un objectif dévorant : maîtriser la qualité. En cuverie, il appuie son expérience, pour atteindre ses objectifs, avec la mesure et le recul nécessaire à toute réussite.

LE DOMAINE

Stéphane Briday est aujourd’hui aux commandes. Il incarne le domaine. Comme son père l’avait fait, lui qui dans les années 1970 avait relevé le défi de créer un domaine viticole en Bourgogne.
Michel Briday partait avec 6 hectares de vignes en métayage et fermage. Et sa conviction de réussir, la force de ses poignets et de ceux de sa femme.
Aujourd’hui, le domaine compte 15 hectares. Stéphane et son épouse impriment sereinement leur ton, avec la même ambition que la première génération.

LES VINS

Des vins à l’équilibre parfait, avec beaucoup de fruit, de la complexité. Une complexité apportée par les terroirs, mais pas par un élevage marqué. De la mesure dans l’usage des fûts..
“Jamais tout en fût neuf et une proportion toujours adaptées à la parcelle, au millésime.

6 % pour La pucelle”, parce que les vins issus de ce premier crus est vite “marqué” par le chêne.
25 % pour le Grésigny qui est ainsi plus expressif. La délicatesse des arômes est essentielle, bien plus que la puissance.
Avec les Rully blanc, c’est la fraîcheur qui domine, sans lourdeur. La vendange est récoltée exactement à maturité.
Les vins rouges sont souples, sans dureté mais avec une structure qui leur permet de vieillir.

ADRESSE

31, Grande Rue
71150 RULLY


X

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute l'actualité de BVV par email.


J'ai lu et j'accepte la Politique de Confidentialité (RGPD)