Bourgogne de Vigne en Verre

35 Domaines, 35 Identités,
300 ha de vignobles,
90 AOC de Bourgogne

Bourgogne de Vigne en Verre a été créé il y a plus de 30 ans, en 1981. Ce regroupement de 12 domaines, visionnaire à l’époque, véritable continuité de chacun d’entre eux, répond plus que jamais aux besoins des professionnels du monde du vin.

Qui sommes-nous ?

Domaine Dupré

Jean-Christophe Dupré

" Nous avons le devoir, pour les générations futures, de pérenniser le patrimoine viticole du Mâconnais et de toujours oeuvrer dans le sens de la qualité. "

LE DOMAINE

L'exploitation familiale est née dans les années cinquante, à l'époque elle était plutôt tournée vers la polyculture, élevage avec quelques parcelles de vigne (environ 3 hectares).A la fin des années 80, elle se dirigea de plus en plus vers la viticulture, c'est alors qu'en 1990, Jean-Christophe vint rejoindre l'exploitation puis Vincent en 1994. L'exploitation atteignit alors une douzaine d'hectares, puis avec l'arrêt de l'élevage et la reprise de plusieurs petites exploitations sur les villages de Royer et de Mancey, le domaine s'agrandit pour arriver aujourd'hui à une superficie d'environ 26 hectares.

 « C’est le sol qui guide mes plantations », se plait à dire Jean Christophe. Le chardonnay (10 ha) mûrit sur les marnes blanches de Mancey sur un coteau sud/sud-ouest. Le pinot noir préfère les terres rouges de « sous borreau » sur le versant est de Royer. Quant au gamay, il est majoritairement planté sur les argilo-calcaires profonds du vallon de Royer.

Les vins rouges du domaine présentent une belle complexité et du caractère. Les vignes, à petits rendements, enfantent des vins « qu’il faut laisser venir » précise Hervé Guichard, le maître de Chai. L’élevage se fait exclusivement en fûts dont 20% sont neufs.

Les Bourgognes Chardonnay sont étoffés et gourmands. Les Mâcon Blancs, issus de terroirs plus froids, présentent une belle fraicheur en bouche. On remarquera leur nez aux notes d’agrumes de fleurs blanches.

Enherbement

Jean-Christophe Dupré prône l’enherbement, avec deux tontes par an. L’enherbement permet de satisfaire plusieurs objectifs :

- Pérennisation des parcelles par la limitation des phénomènes d’érosion.

- Amélioration de la structure des sols grâce à l’herbe, les éléments nutritifs dont a besoin la plante sont ainsi plus disponibles.

- Limitation de l’utilisation d’herbicides

- Limitation des rendements

Ainsi, l’enherbement est un moyen d’améliorer la qualité de nos raisins.

 

Taille en Cordon de Royat

La taille en Cordon de Royat est une taille courte qui permet de limiter les rendements. Nous avons choisi de tailler de cette manière trois de nos cépages, le Pinot Noir, le Gamay et l’Aligoté afin d’améliorer la qualité des raisins. Cette taille nous demande plus de vigilance en période estivale, la vigne étant plus fragile. Il faut donc la palisser très rapidement afin d’éviter que le vent n’endommage les rameaux.

La récolte n’est pas diminuée mais elle est optimisée. En effet, cette taille nous permet d’adapter le rendement au cépage et à l’appellation que l’on veut produire. Nos raisins sont de meilleure qualité, ils sont plus riches en couleur, ils murissent mieux. Nous pouvons les cueillir avec un degré potentiel à son optimum.

Viticulture raisonnée

La viticulture raisonnée n’est pas un vain mot, la station météo installée au domaine permet une grande précision dans le pilotage des traitements et une réduction importante de ceux-ci. Les amendements organiques sont les seuls apports tolérés.

Pour nous l’objectif est d’améliorer encore et encore nos pratiques. La qualification "Agriculture Raisonnée" obtenue en 2008, permet de garantir la traçabilité sur l’ensemble de nos parcelles.

Cette démarche permet enfin d’impliquer et de responsabiliser notre personnel dans toutes les opérations qu’il réalise. Dans une optique de traçabilité, nous avons investi dans un logiciel, de traçabilité pour enregistrer de façon claire toutes nos interventions au vignoble, parcelle par parcelle.

Aujourd’hui la maîtrise de la production est indispensable pour obtenir des vins de qualité.

Jean-Christophe Dupré

" Nous avons le devoir, pour les générations futures, de pérenniser le patrimoine viticole du Mâconnais et de toujours oeuvrer dans le sens de la qualité. "

LE DOMAINE

L'exploitation familiale est née dans les années cinquante, à l'époque elle était plutôt tournée vers la polyculture, élevage avec quelques parcelles de vigne (environ 3 hectares).A la fin des années 80, elle se dirigea de plus en plus vers la viticulture, c'est alors qu'en 1990, Jean-Christophe vint rejoindre l'exploitation puis Vincent en 1994. L'exploitation atteignit alors une douzaine d'hectares, puis avec l'arrêt de l'élevage et la reprise de plusieurs petites exploitations sur les villages de Royer et de Mancey, le domaine s'agrandit pour arriver aujourd'hui à une superficie d'environ 26 hectares.

 « C’est le sol qui guide mes plantations », se plait à dire Jean Christophe. Le chardonnay (10 ha) mûrit sur les marnes blanches de Mancey sur un coteau sud/sud-ouest. Le pinot noir préfère les terres rouges de « sous borreau » sur le versant est de Royer. Quant au gamay, il est majoritairement planté sur les argilo-calcaires profonds du vallon de Royer.

Les vins rouges du domaine présentent une belle complexité et du caractère. Les vignes, à petits rendements, enfantent des vins « qu’il faut laisser venir » précise Hervé Guichard, le maître de Chai. L’élevage se fait exclusivement en fûts dont 20% sont neufs.

Les Bourgognes Chardonnay sont étoffés et gourmands. Les Mâcon Blancs, issus de terroirs plus froids, présentent une belle fraicheur en bouche. On remarquera leur nez aux notes d’agrumes de fleurs blanches.

Enherbement

Jean-Christophe Dupré prône l’enherbement, avec deux tontes par an. L’enherbement permet de satisfaire plusieurs objectifs :

- Pérennisation des parcelles par la limitation des phénomènes d’érosion.

- Amélioration de la structure des sols grâce à l’herbe, les éléments nutritifs dont a besoin la plante sont ainsi plus disponibles.

- Limitation de l’utilisation d’herbicides

- Limitation des rendements

Ainsi, l’enherbement est un moyen d’améliorer la qualité de nos raisins.

 

Taille en Cordon de Royat

La taille en Cordon de Royat est une taille courte qui permet de limiter les rendements. Nous avons choisi de tailler de cette manière trois de nos cépages, le Pinot Noir, le Gamay et l’Aligoté afin d’améliorer la qualité des raisins. Cette taille nous demande plus de vigilance en période estivale, la vigne étant plus fragile. Il faut donc la palisser très rapidement afin d’éviter que le vent n’endommage les rameaux.

La récolte n’est pas diminuée mais elle est optimisée. En effet, cette taille nous permet d’adapter le rendement au cépage et à l’appellation que l’on veut produire. Nos raisins sont de meilleure qualité, ils sont plus riches en couleur, ils murissent mieux. Nous pouvons les cueillir avec un degré potentiel à son optimum.

Viticulture raisonnée

La viticulture raisonnée n’est pas un vain mot, la station météo installée au domaine permet une grande précision dans le pilotage des traitements et une réduction importante de ceux-ci. Les amendements organiques sont les seuls apports tolérés.

Pour nous l’objectif est d’améliorer encore et encore nos pratiques. La qualification "Agriculture Raisonnée" obtenue en 2008, permet de garantir la traçabilité sur l’ensemble de nos parcelles.

Cette démarche permet enfin d’impliquer et de responsabiliser notre personnel dans toutes les opérations qu’il réalise. Dans une optique de traçabilité, nous avons investi dans un logiciel, de traçabilité pour enregistrer de façon claire toutes nos interventions au vignoble, parcelle par parcelle.

Aujourd’hui la maîtrise de la production est indispensable pour obtenir des vins de qualité.

X

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute l'actualité de BVV par email.


J'ai lu et j'accepte la Politique de Confidentialité (RGPD)